Avertir le modérateur

2006.05.11

Gérard Larcher est-il gros ?

medium_larcher.jpgAlors qu'une rencontre officieuse entre l'Institut Montaigne et Croissance+ concluait "les Français n'éliront jamais un petit, Nicolas Sarkozy n'a aucune chance". Les deux augustes think-tanks parisiens ne se rendaient pas compte qu'en reglant un problème, ils en créaient un autre : "les Français voteraient-ils pour un gros ?" et -selon la réponse- "Gérard Larcher est-il gros ?"

Face à la violence de la polémique qui en est née, nous nous devions d'ouvrir le débat sur Primo Piano.

Commentaires

Il est pas gros, il est juste enveloppé ...

Écrit par : Obelix | 2006.05.11

Faux, il est seulement plus gros lorsqu'il est à Paris que lorsqu'il est à Rambouillet. c'est clairement un subterfuge à la Mrs Doubtfire. Ne nous laissons pas abuser.

Écrit par : roman chainier | 2006.05.11

Il faut connaitre son indice de masse corporelle.

Qu'en pense le Docteur Gubler, expert en médecine des grands (et gros) de ce monde???

Écrit par : Ernesto | 2006.05.11

En tout cas, les conclusions du commissaire du gouvernement Panoramix dans l'arret Sieur Obelix vs Sieur Asterix (-50) sont claires, "l'adiposité excessive outre de nuire à la ligne est immédiatement exclusive de toute prétention élective. Souvenons nous qu'Abraracourcix avait du lui-même faire un régime afin de ne pas perdre sa légitimité (in Le Bouclier Arverne)

Écrit par : Roidumix | 2006.05.11

... certes...

Je conseille la pratique intensive du vélo elliptique à G. Larcher... C'est un outil merveilleux... complet, classieux... On peut, si l'on s'inscrit dans une bonne salle, cotoyer (de près!) quelques célébrités comme Alexandre Guillaume Tollinchi parait il...

Écrit par : Ernesto | 2006.05.11

Je me permettrai d'élargir le débat à une réflexion plus générale: le ministre Larcher est il un sec ou un charnu? Cette question dépasse largement le débat gros/maigre. En effet, le gros Larcher peut maigrir, ou le maigre Astérix peut grossir, ces notions sont donc évolutives, contingentes et particulières. Les notions de sec/charnu sont au contraire permanentes, universelles et inhérentes à la personne. Elles ne peuvent donc se limiter à l'apparence actuelle du bonhomme, il s'agit de son être profond.
Cette distinction fondamentale entraîne évidèment des conséquences terribles. Entre autres, Mme Larcher est elle sèche ou charnue, car en cas de divergences de tempérament physique entre M. et Mme Larcher, il faut d'urgence que Monsieur le ministre d'Etat Sarkozy intervienne au titre de conseiller conjugal. Les crises sont à venir...

Écrit par : Ambrogio Riva | 2006.05.15

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu