Avertir le modérateur

2006.05.24

A ne pas lire chez Fayard

    Connaissez-vous Jean-Louis Costes? Si non, tant mieux. M. Costes est un architecte élevé dans le XVII° qui, lassé de construire des horreurs, a fini par découvrir son anus de petit bourgeois. Depuis, gare à vous, c'est devenu un ARTISTE. M. Costes a peut-être lu, dans sa jeunesse conformiste,  Exégèse de lieux communs du grand Léon Bloy. Le pamphlétaire assassinait le Bourgeois-veau d'or à chaque page, en lui opposant l'Artiste, incarnation moderne du Christ. Visiblement, JLC n'a pas saisi toutes les subtilités eschatologiques de l'oeuvre et s'est limité à une stricte lecture littérale: pour ne pas être un sale bourgeois comme papa/maman et mes copains du XVII°, je serai un Artiste scatologique. Je suppose que JLC est dislexique...

    A ne pas vérifier dans son deuxième ouvrage, Grand-Père publié chez Fayard (après Viva la merda, Ed Hermaphrodites). Je vous laisserai le soin de répondre à cette grave question en avalant ces lignes car ce serait au-dessus de mes forces. Voyez un peu : " On devrait coincer Blanchette tapette à bicots/ le coincer dans un coin à plusieurs et l'empaler sur un saucisson ce pédé à bicot". Puis "les sodomies à la saucisse de Strasbourg et au saucisson sec sont bien acceptées par mon anus et ne constituent pas une atteinte à la vie et à l'intégrité de la personne [...] contrairement au saucisson à l'ail, dont le diamètre dépasse celui de l'anus et pourrait provoquer l'éclatement du rectum". CQFD. Vous voilà impatients d'assister à un de ses opéras porno-sociaux...

    Mais que vient faire Fayard dans ces considérations qui relèvent plus de la rubrique pratique de Têtu? L'argent évidèment! Où nous retrouvons le Bourgeois de Léon Bloy! En effet, JLC est aujourd'hui un Artiste bancable grâce son "talent" de performeur: j'apprends donc que se mettre tout nu sur scène, uriner sur le public et se masturber devant lui avant de sodomiser un baigneur en latex en hurlant "papa, encule-moi une dernière fois, comme quand j'étais petit" permet de devenir bancable. Il affirme que ce n'est pas de la provocation. Il a sûrement raison car ma pauvre morale bourgeoise etriquée n'est même pas choquée, seulement affligée.

Donc:

1) Fayard a besoin d'argent

2) L'imposture contemporaine n'a pas fini de sévir et a bien du mal à se renouveler (mais y avait-il besoin d'une confirmation?)

3) Je propose au FAS ou au FLB de confronter JLC à Steevy (et même à AGT pourquoi pas?), je suis curieux des réactions de Steevy

 4) Il serait bon de (re)lire Léon Bloy

 

Ambrogio Riva 

19:55 Publié dans Critiques | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu