Avertir le modérateur

2006.10.06

La France d'après...

Désir d'avenir ou La France d'après? 

Vous avez pu tester un échantillon de ce que serait cette France post 2007 si l'irréparable se produisait.

Imaginez deux Bélarussiens (habitants du Bélarus) qui demandent un visa touristique de quinze jours pour la France, début juillet. Après deux réponses négatives de l'ambassade de France à Minsk et moults humiliations, le visa n'arrive que le 20 septembre! Ces amoureux de notre pays ne demandant pourtant qu'à y dépenser leurs économies...

Vous avez été confronté pour la première fois à l'administration française des visas et fûtes effaré par toutes les pièeces demandées: quatre bulletins de salaire, trois justificatifs de domicile, attestation de la dimension de notre appartement, timbres fiscaux... plus une assurance-maladie de 70,000 dollars par tête à leur charge! Comme l'ambassade a rejetté deux fois les demandes, vous avez osé leur téléphoner. L'attaché vous traite alors de corrupteur!

Les 70,000 dollars surtout ont du mal à passer. Le même jour, le bon médiateur Karlsfeld, nommé par Sarkozy, vous explique sur TF1 avec un grand sourire, que tout immigré clandestin expulsé recevra au minimum 13,000 euros de dédomagement, quelle que soit sa durée de séjour en France. Vous conseillez donc à vos amis Bélarussiens, pour leur prochain voyage en France, la voie clandestine, en demandant un intéressement sur la prime de retour.

La France d'après n'est vraiment pas la France du bon sens.

Ambrogio Riva

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu