Avertir le modérateur

2006.12.24

Repose en paix, Turkmenbachi!

medium_P1.jpgLe glorieux père de tous les Turkmènes, Turkmenbachi, nous a quittés brutalement le jeudi 21 décembre à 20h10, au terme d'un règne inégalable de 21 ans sur le Turkménistan, véritable âge d'or pour ce Grand pays de 5 millions d'habitants. Prophète éclairé, phare de l'humanité, pourquoi nous as-tu abandonnés si tôt? Tes enfants qui te vénèrent sont désormais orphelins, l'univers et tous les saints te pleurent en choeurs glorieux.
medium_P2.jpg

Ta douceur ineffable et ton omniscience ont conduit ton peuple au bonheur. Je ne regretterai jamais assez de ne m'être pas rendu dans ce Paradis terrestre avant ton départ, berger divin. Mais je te promets que je viendrai bientôt admirer ton oeuvre grandiose, désormais gravée dans les siècles.

 

 

medium_P3.jpg

 

 

Mais nous ne sommes pas seuls. Tu nous laisses un viatique, véritable passeport pour la Vérité et l'éternité, Roukhmana (disponible dans toute bonne librairie). "Lisez ce livre, et vous comprendrez la nature, les lois et les valeurs humaines, et vous irez au Paradis", nous a rappelé "l'homme génial". Veille sur nous, Saparmourat Niazov, continue de nous dispenser généreusement les bienfaits de ton génie et pardonne aux fous qui n'ont pas cru en tes lumières.

Louanges à toi, Turkmenbachi! 

  

Ambrogio Riva 

Commentaires

Je ne comprends pas trop le but de cette note. Est-ce que vous entendez rendre hommage à cette ordure ? Est-ce que vous comptez chantez les louanges de ce dictateur ? Est-ce que vous voulez faire son apologie ?

Écrit par : Marc Porta | 2006.12.24

Avez-vous lu Roukhmana? Votre vie sera changée....

Écrit par : Ambrogio Riva | 2006.12.24

Je veut vous inviter à l'enchantement à vous donner part à la lecture de poète francais de votre pays. il a pris femme au Turmenistan.

Regrets éternels

Il avait cette exaltation que les nôtres depuis longtemps n’ont plus.
Sens de la grandeur et du Verbe, son Génie de lumière s’est abattu.
Il bâtissait l’histoire quand d’autres démolissaient l’espoir.
Pourquoi eux, pourquoi pas nous ? Aux aveux est l’Histoire.

A l’heure où nous nous disputions sur les cendres du pire,
De Bonheur un empire des sens nous avions à toute heure,
Loin des yeux, près du cœur, ma patrie inoubliable,
De ses pleures -aveugle, l’Europe aux aboies a perdu son diable.

Ulysse Martin


Je vous incite avec joie à lire aussi le Roukhmana sur http://www.turkmenistan.gov.tm/ruhnama/ruhnama-index.html

Dinara

Écrit par : Dinara | 2006.12.27

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu