Avertir le modérateur

2007.10.22

De Guy s'Moquet'on ?

Les peuples heureux -c'est bien connu- n'ont pas d'histoire. Le peuple français, lui, est trop heureux de faire des histoires et de se rendre malheureux de la sienne.

Ce blog ne sera pas suspectable d'être à la solde du sarkozysme rampant. Pourtant toute cette affaire de boycott de la lettre de Guy Moquet n'est-elle pas ridicule ?

Ridicule était déjà l'idée de l'ancien maire de Neuilly de faire lire cette lettre.

Mais ridicule est plus encore la sur-réaction de certains professeurs des écoles.

Je les rejoindrais pourtant volontiers dans leur combat pour l'indépendance, pour la résistance à la propagande déguisée, pour leur liberté pédagogique ...

Mais soyons honnêtes ! Les mêmes qui s'insurgent aujourd'hui se bousculaient hier pour se mortifier en public à la moindre occasion de repentance. Et que c'est moi qui me frapperai le plus fort. Et que je saisis la moindre commémoration pour faire un atelier pédagogique, une sortie de classe, un témoignage citoyen et autres ...

Nul doute que si c'était Jack Lang qui avait eu l'idée, les mêmes qui se drapent dans l'indépendance auraient rampé dans la servilité politiquement correcte.

Mais quand c'est l'UMP -qu'elle soit maudite sur 10 générations- le procès en sorcellerie commence. On peut imaginer le pire si on avait préféré au témoignage de Guy Moquet une lettre faisant même à demi mot référence à un espoir en l'au-delà.

Le testament de Marie-Antoinette est il moins digne d'émotion que la lettre de Guy Moquet ?

Il ne faut pas choisir, il est idiot de vouloir choisir. On peut néanmoins, quelle que soient nos options, raison et objectivité garder.

La tentative -réelle selon nous- de récupération par l'UMP -qu'elle soit maudite sur 10 générations- de la dernière lettre d'un condamné à sa famille est tout simplement odieuse.

L'indignation téléphonée, fausse et grandiloquente est tout simplement indécente.


Si l'on veut donner aux élèves une notion du sacrifice, du don de soi, du rapport à la cité, à la mort et au devoir ... il sufira de remettre Racine au programme.
Ca ne fera de mal à personne et nos morts nous saurons certainement gré de les laisser dormir en paix.

Primo Piano

Commentaires

Que la réaction absurde de ces barbus pédagogues ne fasse pas oublier l'énorme imposture de cette journée: Guy Môquet, bien que sa lettre soit très émouvante, ne fut JAMAIS un résistant. C'était un militant communiste qui fut arrêté comme otage suite à un attentat, puis fusillé. Mais cela ne fait pas de lui un résistant, son parti étant allié à l'occupant jusqu'en 1941!

Écrit par : Ambrogio Riva | 2007.10.23

Disons qu'au moment des faits il avait 17 ans et comme disait un grand poète "on n'est pas sérieux quand on a 17 ans". Je ne partage donc pas un procès en communisme ... je sais trop à quel point on peut se tromper politiquement à ces âges.

Guy Môquet n'est simplement pas mort en résistant car ce n'est pas en tant que résistant ou supposé résistant qu'il a été tué. cela n'enlève rien ni au drame, ni au courage, ni à l'indigente manipulation dont il est l'objet, d'une part comme de l'autre je le répète.

PP

Écrit par : primo Piano | 2007.10.23

Pour ma part, j'ai été élevé dans le respect le plus strict d'une grande discrétion, je déteste donc lire le courrier des autres: je ne lirais donc pas la lettre de Guy Môquet

Écrit par : Klarenberg | 2007.10.23

En ces temps où démagogie rime souvent avec sensiblerie, voici un article qui replace
les événements douloureux de notre histoire dans leur véritable contexte.
http://www.historia-nostra.com/index.php?option=com_content&task=view&id=582&Itemid=60

Écrit par : Agathe | 2007.10.25

Pourquoi ancien maire de Neuilly? NS ne serait plus maire de Neuilly? Si cela se vérifiait, ce serait un scoop encore plus tonitruant que l'annonce de son divorce.

Écrit par : Mazeppa | 2007.10.26

Mais bien sur qu'il n'est plus maire de Neuilly: il a été élu président du conseil général des hauts de seine à la suite de Pasqua: tout le monde sait cela! Ils en ont parlé à la TV

Écrit par : vito | 2007.10.26

Toutes mes excuses mais il ne me semble pas qu'il y ait incompatibilité entre les mandats de maire et de président de conseil général.

Écrit par : Mazeppa | 2007.10.26

Mazeppa
Savez-vous que pour une telle ignorance des régles de notre démocratie exemplaire, j'en ai connu qui on été viré de sciences po?

Écrit par : vito | 2007.10.26

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu