Avertir le modérateur

2007.11.23

Splendeurs et misères des courtisanes

Le départ du foyer présidentiel de la veuve Martin a créé un vide auquel nos institutions républicaines n’étaient pas habituées : la fonction de première dame est vacante.

Un grand souci du Bien commun, une certaine idée de la fonction et une crainte justifiée des goûts du président du parti unique (il ne sait même pas choisir ses vestes) m’ont décidé à étudier les prétendantes au remplacement de Cécilia.

Aussi, je suis heureux de vous faire part de mes réflexions sur le sujet.

En d’autres temps et compte tenu de la place prise par la communication (cette seule maîtresse de l’homme public), une actrice aurait fait l’affaire ; mais aujourd’hui, les actrices hitchcoquiennes sont quelque peu défraîchies et les jeunes n’ont pas l’élégance requise pour le poste.

Il nous faut peut-être envisager une femme politique ; MAM par exemple est suffisamment élégante et pimbêche pour servir d’ambassadrice crédible aux françaises. Mais devrions-nous nous passer d’une femme ministre de l’intérieur dont la principale réforme tient dans l’interdiction du croisement de chiens (la seule vraie atteinte à Mai 68 et au dogme de la liberté sexuelle depuis 40 ans !) : la France a un besoin évident de ses talents.

Alors regardons du côté des intellectuelles afin que notre première dame soit aussi une éminence de la culture francophone. Malgré son âge, Hélène Carrère d’Encausse n’est-elle pas la meilleure représentante de l’intelligence française en tant que secrétaire perpétuelle de l’Académie ? Mais il faut malheureusement se rendre à l’évidence : une femme si subtile pourrait-elle supporter un tel ignare ? Et puis « tout empire périra » c’est un peu limité comme conseil à un mégalo.

Délaissons l’intelligence et regardons à la hauteur du maire de Neuilly, peut-être aurons-nous plus de succès chez les journalistes. La cause semble entendu. Catherine Nay ou Catherine Pégard auraient pu faire l’affaire, mais qui s’est abaissée à être son esclave ne peut prétendre devenir sa maîtresse aujourd’hui. Et songez que l’on sait depuis Jean-Jacques que « plus le maître est vil, plus l’esclave est infâme », alors vous imaginez …

Raphaëlle Bacqué et Sylvie Pierre-Brossolette n’ont quant à elles, pas le niveau physique requis.

Voyons plus bas : on ne manque pas de sportives talentueuses et agréables au demeurant. Laure Manoudou a, par exemple, pour elle l’expérience d’avoir longtemps côtoyé un entraîneur sans aucune distinction et dépourvu de tout savoir-vivre. Devons-nous la replonger dans un tel enfer ?

On pourrait rechercher aussi dans la première dame, le visage de l’intégration. Si l’on considère le cas de la chanteuse Diam’s, il est à craindre que l’élocution déjà laborieuse du président n’y gagne pas en clarté.

Le maire de Neuilly pourrait demander la main de la fille du shérif des Etats-Unis. La fille est un peu jeune mais l’accord serait un bel hommage du suzerain à son vassal.

Non, en fait, je crois que lorsque les élites ne peuvent plus remplir leur rôle, c’est décidément du peuple qu’il faut attendre le renouveau. C’est pourquoi il faudrait mieux organiser des castings télévisés que l’on nommerait « first lady academy » où les jeunes candidates découvriraient l’art et la manière d’être maîtresse de maison à l’Elysée.

Voila enfin une émission intelligente qui présente le double avantage de faire découvrir la vie politique aux gogos et de redonner goût aux maisons bien tenues.

 

Alors que demande le peuple ?

Une première dame et des jeux, pardi !

 

Klarenberg

12:24 Publié dans Société | Lien permanent | Commentaires (9)

Commentaires

La question est réglée: l'homme devrait annoncer sous peu son mariage avec Laurence Ferrari.

Écrit par : Etienne Mougeotte | 2007.11.23

La ficelle est un peu grosse M. Mougeotte: tout le monde sait que Lolo Ferrari est décédée!

Écrit par : vito | 2007.11.23

Il est de notoriété que toute cette histoire montée autour de Mademoiselle Ferrari n'est qu'un complot des officines maçonniques (j'en sais quelque chose...). L'opulente créature attend patiemment son heure, dans les caves du Vatican, en compagnie d'illustres victimes dudit complot (Rudolph Hess, Elvis Presley, Paul VI et Louis XVII). Mon nabot préféré a tout pouvoir pour la faire sortir de cette obscurité.

Écrit par : Etienne Mougeotte | 2007.11.23

Lafcadio est-il avec eux dans les caves du vatican? Je l'ai perdu!

Écrit par : Henri Gide | 2007.11.23

Et pourquoi pas Ségolène? Ainsi, ce sera gagnant-gagnant pour tous les deux!

Écrit par : lallemhoho | 2007.11.28

Et moi, je suis du poulet?

Écrit par : carla bruni | 2007.12.17

du poulet je sais pas, une poule de luxe c'est possible ...

Écrit par : Primo Piano | 2007.12.18

La presse semble dire que cette liaison est ancienne et qu'un mariage serait envidagé.
Est-ce à dire que le hongre aurait menti aux français pendant sa campagne au sujet de sa compagne? Mais alors il a pu aussi mentir sur d'autres sujets? S'est -il fait passer pour l'homme qu'il n'est pas?

Je n'ose y croire...

Écrit par : Vito | 2007.12.18

Aprés tout n'est-ce pas dans l'ordre des choses qu'un homme public s'allie avec une femme publique?

Écrit par : Vito | 2008.01.18

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu